L’essentiel des piscines

Pool Cover - hoge overkappingLorsqu’on envisage l’achat ou le placement d’une piscine, il est utile de savoir par où commencer et ce dont il faut tenir compte. Dans ce magazine, vous trouverez un aperçu des différent types de piscines disponibles sur le marché. Dans cet article, nous décrivons brièvement les éléments qui doivent déterminer votre choix.

Recouvrement
Il existe différent types de recouvrements. D’une part, vous avez les volets roulants (voir Volet roulant) et d’autre part, les recouvrements en hauteur ou abris qui recouvrent la piscine, la protègent de la saleté et permettent des économies d’énergie. Mais les abris, qui se trouvent toujours à une certaine hauteur (de 30 cm à 2,5 m) au-dessus de l’eau, créent en plus une sorte de salle de natation, dans laquelle vous pouvez nager agréablement même par mauvais temps. Ils existent dans des formes très basiques, mais aussi dans des finitions élégantes qui transforment votre piscine en véranda luxueuse.

Bac tampon
Dans une piscine à débordement, l’eau affleure le bord de la piscine de sorte qu’en nageant, vous gardez une vue sur votre environnement. Pour cela, il faut que de l’eau supplémentaire puisse circuler. Elle est stockée dans un bac tampon. Le circuit de débordement des piscines à débordement contient en outre un régulateur de bac tampon, une vanne trois voies et un clapet anti-retour. Le débordement est régulé par une vanne trois voies automatique.

Chlore et produits chimiques
Désinfecter sans utiliser de chlore ou de produits chimiques est particulièrement difficile. Pourtant, il est possible de diminuer sensiblement l’utilisation de chlore avec la stérilisation par ultraviolets et l’ionisation. Le fonctionnement de l’ioniseur est basé sur l’activité chimique. Des ions de cuivre empêchent non seulement le développement des algues et des bactéries, mais rendent aussi l’eau plus propre et plus saine. En plus d’un générateur d’ozone, on installe souvent aussi un système de dosage du chlore qui en le dosant très précisément le diminue aussi par la même occasion. Une désinfection entièrement automatique basée sur le contrôle du chlore et du pH est parfois complétée d’une désinfection semi-automatique par rayonnement UV.

Pages : 1 2 3 4 5 6